Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Toute la violence des hommes

De Paul Colize

éditions Hervé Chopin

19 €

« En vingt ans, elle avait aussi appris à lire entre les lignes. Une chose était claire. Ce type allait lui poser des problèmes. »

J’ai choisi ce livre dans ma bibliothèque sur un coup de tête. Et je ne pensais pas y trouver ce que j’y ai lu. On part à la rencontre d’un artiste graffeur, Nikola Stankovic, arrêté pour le meurtre d’une jeune femme. Les doigts recouverts de son sang, ses empreintes partout dans la pièce ne laissent aucun doute quant à sa culpabilité. Mais Nikola ne cesse de jurer « c’est pas moi ». Il semble être victime d’un stress post-traumatique. Interné sous observation dans une unité spécialisée, la directrice et son avocat vont tout faire pour éclaircir ce mystère.

Sur fond de guerre en Yougoslavie, mêlée habilement par des flash-backs, l’histoire laisse place à des tableaux tous plus intrigants les uns que les autres. Un véritable puzzle avec une écriture qui tend au suspens et des personnages très attachants = une lecture des plus mémorables ! 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :