Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le silence de la ville blanche

de Eva Garcia Saenz de Urturi

éditions Fleuve noir

21,90 €

smart

Il y a 20 ans, la ville de Vitoria a été secouée par une série de meurtres, présentant à chaque fois deux corps. Un homme et une femme. L’un posant sa main sur la joue de l’autre et appartenant à une décennie particulière (trente ans, quarante, etc…). Ils sont entourés des Eguzkilore, ces fleurs du soleil apportant protection. Dans leur bouche, des abeilles, scellées par du scotch sur la bouche des victimes, excitées par un produit dans leurs gorges.

Unai Ayala, enfant à l’époque, est maintenant enquêteur et fait face à un meurtre reprenant les mêmes codes qu’à l’époque, dans les lieux historiques de la ville. Le tueur est de retour et plus vindicatif que jamais…

Un roman policier que j’ai eu du mal à poser, une fois la fin révélée. Il en faut beaucoup pour me surprendre et je dois dire que j’ai été agréablement surprise. Les personnages sont très attachants, les scènes de crime font froid dans le dos et l’intrigue se dessine comme un immense puzzle. Très efficace ! 

Publicité

2 commentaires sur “Le silence de la ville blanche

Ajouter un commentaire

Répondre à The Bookish Anchor Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :